Revue de réflexion politique et religieuse.

Numéro 114

Date de parution : hiver 2012. Sommaire du numéro, présentation des bibliographies et des lectures.

Publication : la guerre civile perpétuelle (éditions Artège) par La Rédaction

Au-delà des idées convenues, comment penser les fondements d’une crise sociale inscrite dans le temps long ?

La guerre civile perpétuelle évalue dans plusieurs domaines les ravages politiques de la philosophie de la modernité. Cette étude examine d’abord sa capacité à détruire à la racine la possibilité du lien social naturel, pour tenter par la suite de le recréer au moyen de divers artifices.

Rubrique(s) : En librairie, Numéros en cours, Numéro 114

Numéro 114 : Ouverture d’un cinquantenaire par La Rédaction

En dépit de toutes les pesanteurs qui lui font obstacle, les années qui viennent devraient permettre un réexamen objectif du concile Vatican II et de sa mise en oeuvre. Les circonstances rendent en effet inévitable un tel bilan.

Rubrique(s) : En librairie, Numéros en cours, Numéro 114

Le Concile et son double virtuel par Mario Palmaro

Entretien. Sur le phénomène conciliaire et sa compréhension en termes médiologiques.

Rubrique(s) : Numéro 114

Le dialogue : aventure d’une catégorie par Laurent Jestin

Le thème du « dialogue » a pris une place considérable dans l’Eglise depuis cinquante ans jusqu’à devenir quasiment une fin en soi. Le moment est venu de se demander si cela est justifié et de renouer avec sa finalité initiale, la mission.

Rubrique(s) : Numéro 114

Le magistère pastoral du concile Vatican II par Mgr Florian Kolfhaus

Le concile Vatican II s’est exprimé sur un mode nouveau, celui du magistère pastoral, notion inédite en théologie. La clarification de cette notion contribuerait à accorder aux textes du Concile une juste place et à ne pas se formaliser de l’éventuelle remise en question de certaines de leurs dispositions.

Rubrique(s) : Numéro 114

Eglise-Tradition-Magistère par Mgr Brunero Gherardini

Document. « Même une affirmation purement pastorale peut être doctrinale, dans le sens où elle appartient à une doctrine donnée. Mais celui qui dirait doctrinale dans le sens de dogmatique se tromperait : aucun dogme n’est à l’actif de Vatican II. »

Rubrique(s) : Numéro 114

Appel à rétablir un climat dogmatique par Enrico Maria Radaelli

Document. Invitation à dépasser différences d’opinions et acceptions de personnes pour recréer « un milieu commun où l’Eglise recommence à respirer l’air pur du dogme ».

Rubrique(s) : Numéro 114

Redécouvrir l’oeuvre de Charles De Koninck par Sylvain Luquet

Retour sur l’oeuvre de Charles De Koninck, philosophe thomiste qui a entrevu les conséquences lourdes de l’approche personnaliste promue par Mounier et Maritain.

Rubrique(s) : Numéro 114

D’un au-delà du communisme. Eléments de théorie par Claude Polin

L’abolition de la propriété privée prônée par le communisme est le masque que prend la plus traditionnelle des passions humaines, la libido habendi, dont l’hédonisme répandu dans nos sociétés constitue l’une des manifestations les plus apparentes.

Rubrique(s) : Numéro 114

Hypothèses de crise par Bernard Dumont

Chaos systémique débouchant sur une décomposition du système-monde, ou bien désordre contrôlé en vue de l’instauration d’un gouvernement mondial ?

Rubrique(s) : Numéro 114

Sens et signification chez Caspar David Friedrich par Kostas Mavrakis

Profondeur et limites d’un peintre de l’esprit.

Rubrique(s) : Numéro 114

Généalogie des génocides par Jean Guillaume Boher

Commentaire du dernier ouvrage de Reynald Secher, Vendée, du génocide au mémoricide.

Rubrique(s) : Numéro 114

Lecture : Cornelio Fabro, philosophe et théologien par Giovanni Turco

« Nous entrons également dans la pensée de l’un des plus grands connaisseurs de l’athéisme, qu’il traite en tant que question philosophique essentielle dans plusieurs de ses écrits mais qui est surtout présent dans deux monumentaux volumes d’Introduzione all’ateismo moderno (1964), lesquels, par leur finesse spéculative et leur clarté de jugement constituent des sommets dans leur genre, jusqu’à présent indépassés. »

Rubrique(s) : Numéro 114

Lecture : Dieu et les astrophysiciens par Jacques Henry

Dieu et les astrophysiciens est un essai à plusieurs facettes. Derrière le physicien vulgarisateur et le philosophe chrétien, on y reconnaît l’universitaire qui aime à multiplier les références et offre à son lecteur une mine de citations. On y retrouve un esprit brillant à la plume vive.

Rubrique(s) : Numéro 114

Lecture : L’envers de Lacan par Philippe de Labriolle

« Incorporer Lacan à la Comédie humaine est un exercice talentueux, qui conduit à un hommage paradoxal : père jouisseur et défaillant, Lacan n’a cessé d’affaiblir la fonction sociale que ce catholique d’origine, frère aîné d’un moine bénédictin, avait quelque raison de fonder comme l’alliance humaine fondamentale, pour la vivifier et non pour l’enterrer, fût-ce à regret. En s’appropriant la jouissance des dons reçus, en adoptant le non serviam du siècle des carnages mondialisés, en érigeant le logos en jeu sophistique d’un désir souverain, Lacan prolonge et rend pérenne une subversion freudienne que les étroitesses d’un scientisme matérialiste condamnaient à la péremption rapide. »

Rubrique(s) : Numéro 114

La démocratie à l’épreuve de ses fondations par Jean Guillaume Boher

« La superstructure politique de la démocratie se caractérise à la fois, paradoxalement, par une grande solidité institutionnelle et par une évidente fragilité conceptuelle. Forme de compromis, elle menace en permanence d’osciller entre anarchie et totalitarisme. »

Rubrique(s) : Numéro 114