Revue de réflexion politique et religieuse.

Archives classées par auteurs

Lectures. L’éternité dans le temps par Guilhem Golfin

A propos de Pierre de Lauzun, La révélation chrétienne ou l’éternité dans le temps, Artège/ Lethielleux, décembre 2017, 350 p., 20 €.

Rubrique(s) : Numéro 141

Jean Piwnica, Martin Heidegger, une affaire franco-française par Guilhem Golfin

Jean Piwnica, Martin Heidegger, une affaire franco-française, L’Harmattan, 2017, 340 p., 34 €

Rubrique(s) : Bibliographies n. 141

Lectures. Hans Joas, la personne et la modernité par Guilhem Golfin

A propos de Hans Joas, Comment la personne est devenue sacrée. Une nouvelle généalogie des droits de l’homme, Labor et Fides Genève, 2016, 318 p., 29 €.

Rubrique(s) : Numéro 140

Le conservatisme, une idéologie d’urgence par Guilhem Golfin

L’apparition soudaine du conservatisme dans le langage de la droite politique française vaincue lors des dernières élections semble bien répondre au besoin de restructurer dans l’urgence une forme opposable de pensée politique.

Rubrique(s) : Numéro 139

Général d’Armée, Pierre de Villiers : Servir par Guilhem Golfin

Général d’Armée, Pierre de Villiers, Servir, Fayard, 2017, 255 p., 20,90 €

Rubrique(s) : Bibliographies n. 139

Lectures. Dracula, ou la modernité. Sur une fine analyse du roman de Bram Stocker par Guilhem Golfin

A propos de : Farhad Khodabandehlou, Dracula ou la croisade des Temps modernes – essai sur la figure de l’étranger, Fayard, mars 2017, 217 p., 18 €.

Rubrique(s) : Numéro 138

Qu’est-ce que le nihilisme ? par Guilhem Golfin

Nature et sources philosophiques du nihilisme contemporain.

Rubrique(s) : Numéro 137

Délivrer la vérité par Guilhem Golfin

Le nihilisme est un produit de décadence, le produit du découragement de sociétés dont les épreuves historiques ont tari les énergies, et qui se trouvent dans l’incapacité de surmonter les vices qu’elles ont elles-mêmes produits parce qu’elles sont d’abord incapables de les percevoir encore comme des vices

Rubrique(s) : Numéro 137

Sur la notion de souveraineté par Guilhem Golfin

Entretien. Pour la révision d’un concept  riche de dérives.

Rubrique(s) : Numéro 136

Impasses de l’agnosticisme par Guilhem Golfin

L’exclusion de la métaphysique par la philosophie moderne a induit une automutilation de la pensée politique.

Rubrique(s) : Numéro 136

Foi et philosophie par Guilhem Golfin

Dans une œuvre récente, Pierre de Lauzun reprend la question de la foi dans son rapport à la raison, rouvrant ainsi un débat récurrent sur le concept de philosophie chrétienne.

Rubrique(s) : Numéro 136

Bonnes feuilles : la souveraineté, un principe acculé à la contradiction par Guilhem Golfin

L’évidente crise politique qu’entraîne la mondialisation libérale induit par réaction la réaffirmation du principe de souveraineté de l’État. Certains semblent en faire l’alpha et l’oméga de toute politique, et la seule garantie du salut des peuples, sans prendre garde à la confusion que provoque le terme entre un exercice légitime de l’autorité ou la sauvegarde […]

Rubrique(s) : Numéro 135

Lectures. Le marxisme, une eschatologie sans objet par Guilhem Golfin

A propos de : Jean Borella, Marxisme et sens chrétien de l’histoire, collection Théôria, L’Harmattan, juin 2016, 295 p., 30 €.

Rubrique(s) : Numéro 134

Lectures. La genèse de la démocratie moderne par Guilhem Golfin

Maxence Hecquard, Les fondements philosophiques de la démocratie moderne, Pierre Guillaume de Roux, 2016, 461 pages, 29,50 €.

Rubrique(s) : Numéro 133

Carroll Quigley, Histoire secrète de l’oligarchie anglo-américaine, Le Retour aux sources par Guilhem Golfin

Carroll Quigley, Histoire secrète de l’oligarchie anglo-américaine, Le Retour aux sources, Aube (Orne), 2015, 26 €

Rubrique(s) : Bibliographies n.133

L’occultation de la nature dans la culture contemporaine et ses fondements théoriques par Guilhem Golfin

L’opposition entre nature et culture, entre mécanisme de la nature et téléologie humaine, conduit à une autodestruction de l’humanité devenue esclave de la technique. Car comment comprendre qu’une loi naturelle s’applique à l’homme si celui-ci ne s’inscrit pas dans un ordre naturel général bon en soi ?

Rubrique(s) : Numéro 132

Le totalitarisme, une notion controversée par Guilhem Golfin

Jean Baudouin et Bernard Bruneteau, Le totalitarisme, un concept et ses usages, sous la direction de Jean Baudouin et Bernard Brune- teau, PUR, Rennes, 2014, 212 p., 18 €.

Rubrique(s) : Numéro 131

Lecture : Occultisme et politique, fantasmes et réalités par Guilhem Golfin

A propos de René Alleau, Hitler et les sociétés secrètes. Enquête sur les sources occultes du nazisme, Tallandier, 2014, 383 p., 11 €.

Rubrique(s) : Numéro 128

Pierre-Jean Luizard : Le piège Daech par Guilhem Golfin

Pierre-Jean Luizard, Le piège Daech. L’État islamique ou le retour de l’Histoire, La Découverte, février 2015, 187 pages, 13,50 €

Rubrique(s) : Bibilographies n. 128

Les profondeurs de l’abîme par Guilhem Golfin

A propos, et à partir du Règne de l’homme, de Rémi Brague.

Rubrique(s) : Numéro 129

Lecture : Géopolitique du chaos par Guilhem Golfin

Une lecture de l’ouvrage Tempête sur le Grand Moyen-Orient, de Michel Raimbaud

Rubrique(s) : Numéro 130

La religion athée par Guilhem Golfin

Examen d’un projet présenté par le juriste et philosophe du droit américain Ronald Dworkin.

Rubrique(s) : Numéro 127

Olivier Roy : En quête de l’Orient perdu. Entretiens avec Jean-Louis Schlegel par Guilhem Golfin

Au sujet du livre de Olivier Roy, En quête de l’Orient perdu. Entretiens avec Jean-Louis Schlegel, Seuil, octobre 2014, 318 p., 21 €.

Rubrique(s) : Bibliographies n. 127

Les avatars de la science dans une culture athée. L’exemple du Cercle de Vienne par Guilhem Golfin

Le scientisme matérialiste engendre la réduction du langage humain à une univocité fermée à toute nuance, offrant ainsi des instruments privilégiés à la pratique idéologique.

Rubrique(s) : Numéro 126

Chantal Delsol : Les Pierres d’Angle. A quoi tenons-nous ? par Guilhem Golfin

A propos du livre de Chantal Delsol, Les Pierres d’Angle. A quoi tenons-nous ?, Cerf, janvier 2014, 258 p., 20 €.

Rubrique(s) : Bibliographies n. 126

Crise, ou défaut d’autorité ? par Guilhem Golfin

« Le défaut d’autorité a surgi, d’un point de vue à la fois historique et philosophique, dès lors que l’homme s’est pensé comme un être autarcique, clos sur soi-même de telle sorte qu’il s’est retranché et de la nature et d’une relation explicite à Dieu. »

Rubrique(s) : Numéro 125

Sur la morale dite laïque par Guilhem Golfin

Il ne peut y avoir de laïcité réellement « ouverte » : la laïcité, qui se confond avec le projet moderne d’affranchissement de Dieu et de maîtrise et possession de la nature, peut suspendre un temps sa marche en avant pour des raisons circonstancielles, mais elle ne peut pas s’entendre avec les principes chrétiens qui prennent appui sur le respect de la nature.

Rubrique(s) : Numéro 122

Face à la violence politique par Guilhem Golfin

Quelques réflexions en marge de deux longs métrages sur la révolte des Cristeros mexicains. Justice politique et valeur spirituelle de la lutte.

Rubrique(s) : Numéro 121

Etienne Gilson et la liberté scolaire par Guilhem Golfin

En 1935, le philosophe appelait ordre social chrétien « l’ensemble des organisations sociales indispensables à l’exercice de [la] vie chrétienne, dans un Etat qui n’est pas chrétien », au premier rang desquelles l’école libre.

Rubrique(s) : Numéro 118