Revue de réflexion politique et religieuse.

Service militaire, objection de conscience et bien commun

Article publié le 29 Avr 2017 | imprimer imprimer  | Partager :  Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+

  Entretien. La défense de la Suisse est assurée par les citoyens en armes. La reconnaissance d’un droit à l’objection de conscience a progressivement conduit, au moins en partie, à en dénaturer le sens.

 

Entretien. La défense de la Suisse est assurée par les citoyens en armes. La reconnaissance d’un droit à l’objection de conscience a progressivement conduit, au moins en partie, à en dénaturer le sens.

-->