Revue de réflexion politique et religieuse.

Numéro 103

Date de parution :  printemps 2009. Sommaire du numéro, présentation des bibliographies et des lectures.

Editorial : Nécessaire réexamen par Bernard Dumont

La recherche d’une entente autour de la « laïcité positive », entre un camp catholique-conciliaire et un camp laïque-modéré, conscients tous deux de la décomposition de la société européenne, ne saurait déboucher sans une profonde remise en cause des principes qui les animent.

Rubrique(s) : Numéro 103

Crise du droit et dépréciation de la loi dans la société libérale par Juan Fernando Segovia

Qu’est-ce qu’une loi sans principes supérieurs, sinon une opinion ? L’Eglise ne peut renoncer à affirmer l’existence d’une loi morale dont elle est la gardienne et à laquelle les pouvoirs temporels eux aussi sont subordonnés.

Rubrique(s) : Numéro 103

Dossier : Jean-Paul II et l’interprétation de Dignitatis humanae par Julio Alvear

L’enseignement de Jean-Paul II en matière de liberté religieuse, par son constant rapprochement avec les conceptions professées dans les instances internationales, présente une difficulté pour une « herméneutique de la continuité » dans ce domaine

Rubrique(s) : Numéro 103

Le Vatican et la naissance de la République italienne par Pietro Giuseppe Grasso

Les choix effectués au nom d’une certaine politique ecclésiastique au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale ont directement préparé la redéfinition des rapports entre politique et religion effectuée à la faveur du Concile, et dont les fruits peuvent être mesurés aujourd’hui.

Rubrique(s) : Numéro 103

Accommodements déraisonnables par Claude Polin

Une lecture analytique du dernier ouvrage de Charles Taylor, le principal théoricien canadien du communautarisme anglo-saxon, montre à quel point ce dernier recoupe la recherche d’une « laïcité positive » développée en Europe, sur la base d’une impossible conciliation entre immanence et transcendance.

Rubrique(s) : Numéro 103

Carl Schmitt et le réenchantement du politique par La Rédaction

La séparation du politique et du religieux est la part négative de l’affranchissement du pouvoir politique envers la subordination à la Loi naturelle. Sa part constructive est l’unification sous la seule férule de César. Ainsi peut-on comprendre la « théologie politique » du juriste allemand.

Rubrique(s) : Numéro 103

L’affaire Sixte par Bernard Charpentier

Comment la Première Guerre mondiale aurait pu se terminer si les idéologues n’avaient pas eu le pas sur les artisans de paix.

Rubrique(s) : Numéro 103

Quarante années de « déficiences » catéchétiques par Laurent Jestin

La dégradation complète de l’enseignement catéchétique méthodiquement organisée en France depuis la fin de Vatican II a conduit à une situation de grand désordre.

Rubrique(s) : Numéro 103

L’héritage des déshérités par Monica Papazu

« Le vrai procès du communisme ne se limite pas à un procès du pouvoir communiste avec son idéologie et ses acteurs criminels, il est aussi le procès de la modernité avec, entre autres, l’acception purement positiviste du droit où la loi équivaut tout simplement à ce qui est écrit. »

Rubrique(s) : Numéro 103

L’Église au miroir de l’Art contemporain par Christine Sourgins

Réflexions autour de l’exposition Parmiggiani au Collège des Bernardins (Paris). Cette exposition porte un coup fatal à l’espoir que laissait augurer la restauration d’une abbaye cistercienne au coeur de Paris, dont on attendrait qu’elle soit tout autre chose qu’un énième lieu d’expression du discours culturel dominant.

Rubrique(s) : Numéro 103

L’économie, une science humaine par Pierre de Lauzun

Une science humaine ne peut pas être une science au sens étroit des sciences physiques, et notamment jamais assurée dans ses prévisions.

Rubrique(s) : Numéro 103

Lecture : Le capitalisme du désastre par Jean Guillaume Boher

Dans La stratégie du choc1, Naomi Klein présente une longue description des méthodes du capitalisme mondial, fortement documentée, à la fois convaincante par l’abondance des matériaux et décevante par l’absence d’appareil théorique. Elle appelle capitalisme du désastre « [le] type d’opération consistant à lancer des raids systématiques contre la sphère publique au lendemain de cataclysmes […]

Rubrique(s) : Numéro 103

Lecture : Le piège de la surenchère écologiste par Denis Mestre

La Faculté de théologie d’Angers a organisé le 17 mai 2008 un colloque intitulé « Ecologie et création, enjeux et perspectives pour le christianisme d’aujourd’hui ». L’objectif affiché de ce colloque — dont les actes1 ont été publiés sous la direction de Mgr Stenger, évêque de Troyes2 — était de « montrer l’attrait du christianisme […]

Rubrique(s) : Numéro 103

En écho : Jean XXIII et le millénarisme par Paolo Pasqualucci

Le professeur Paolo Pasqualucci, auteur du livre Giovanni XXIII e il Concilio Ecumenico Vaticano II (Ed. Ichthys, Albano Laziale, 2008), nous a adressé les remarques suivantes — ici traduites par nos soins — à la suite d’un article du P. Laurent Jestin sur « La responsabilité historique de Jean XXIII » (Catholica n. 102, hiver […]

Rubrique(s) : Numéro 103

En écho : Sobornost’, plaidoyer pour un concept par Boris Lejeune

Dans notre précédent numéro (n. 102, hiver 2008-09) nous avions présenté, sous le titre « La sobornost’ ou le mythe de la société alternative », un entretien avec André Filler, à propos de ce concept d’origine chrétienne orientale, repris par Alexeï Stepanovitch Khomiakov au XIXe siècle en réplique au rationalisme froid hérité du protestantisme et […]

Rubrique(s) : Numéro 103