Revue de réflexion politique et religieuse.

Pío Moa : Años de hierro. España en la posguerra, 1939-1945

Article publié le 3 Juil 2010 | imprimer ce texte imprimer ce texte

A propos de Pío Moa, Años de hierro. España en la posguerra 1939-1945, 5e édition, La esfera de los libros, Madrid, 2008, 725 p., 26 €.

L’historien poursuit son travail méthodique de vérité, en dépit du mépris affiché ou des insultes et menaces (y compris de mort) dont il est l’objet de la part de la nomenklatura idéologique espagnole. Ce livre concerne l’après-guerre des Espagnols, ces « années de fer » qui ont suivi la fin de la guerre civile pendant que se déroulait presque partout ailleurs la guerre mondiale. Une période en noir et blanc, qui permet de comprendre comment Franco a pu éviter le chaos par une diplomatie subtile, mais aussi comment le même homme a été incapable de comprendre la nécessité de la magnanimité pour instaurer une paix durable, ce dont on mesure les conséquences jusqu’à aujourd’hui. Du même auteur vient de paraître une Nueva historia de España. De la II Guerra púnica al siglo XXI, même éd., avril 2010, 902 p., 29,50 €. Oeuvre majeure, à lire pour entrer dans la perspective générale d’un historien rigoureux qui n’accepte pas la destruction d’une entité historique aussi providentielle que l’Espagne.

-->