Revue de réflexion politique et religieuse.

Nouveaux avatars de la théologie de la libération

Article publié le 14 Juil 2009 | imprimer ce texte imprimer ce texte

La thèse de William Cavanaugh, qui vient de paraître en français sous le titre Torture et eucharistie, offre des analyses intéressantes sur les politiques de ralliement, mais tente de proposer, à partir d’une expérience de l’opposition chilienne au général Pinochet, une théorie de la résistance à la sécularisation fortement dépendante des courants postmodernes.

La thèse de William Cavanaugh, qui vient de paraître en français sous le titre Torture et eucharistie, offre des analyses intéressantes sur les politiques de ralliement, mais tente de proposer, à partir d’une expérience de l’opposition chilienne au général Pinochet, une théorie de la résistance à la sécularisation fortement dépendante des courants postmodernes.

-->