Revue de réflexion politique et religieuse.

Archives classées par auteurs

Unité italienne : histoire et controverses par Paolo Pasqualucci

Une thèse passionnée en défense de l’unité italienne.

Rubrique(s) : Numéro 124

Le mal et son châtiment. Rappel de quelques vérités élémentaires par Paolo Pasqualucci

La notion de châtiment providentiel est rejetée par un néo-christianisme qui a troqué la théologie de l’histoire pour le mythe moderne du progrès. Elle est pourtant le passage obligé du renouveau si les hommes refusent de changer leur conduite mauvaise.

Rubrique(s) : Revue électronique, Articles

Lecture : Le mensonge diabolique du Gender mainstreaming par Paolo Pasqualucci

A propos du livre de Volker Zastrow, Gender. Politische Geschlechtsumwandlung, mit Zeichnungen von Anke Feuchtenberger, Sonderwege bei Manuscriptum Verlag, Waltrop, Leipzig, 2010³, 58 p. Première édition : 2006.

Rubrique(s) : Numéro 112

L’affaire Sixte et le rôle de l’Italie par Paolo Pasqualucci

Considérations sur les offres de paix autrichiennes de 1917-1918.  Dans le numéro 103 de Catholica est paru un article intéressant sur l’offre de paix séparée faite par Charles Ier d’Autriche à l’Entente au cours du printemps 1917 (Bernard Charpentier, « L’affaire Sixte. L’offre de paix séparée de Charles Ier d’Autriche », pp. 78-88). La proposition, effectuée à l’insu de l’allié allemand par l’intermédiaire du prince Sixte de Bourbon, beau-frère de l’empereur et officier de l’armée belge, ne réussit pas, comme on le sait. Cet échec peut être expliqué par une série de motifs.

Rubrique(s) : Dossiers thématiques, L'affaire Sixte (1917-1918)

En écho : Jean XXIII et le millénarisme par Paolo Pasqualucci

Le professeur Paolo Pasqualucci, auteur du livre Giovanni XXIII e il Concilio Ecumenico Vaticano II (Ed. Ichthys, Albano Laziale, 2008), nous a adressé les remarques suivantes — ici traduites par nos soins — à la suite d’un article du P. Laurent Jestin sur « La responsabilité historique de Jean XXIII » (Catholica n. 102, hiver […]

Rubrique(s) : Numéro 103

Jean XXIII et le millénarisme par Paolo Pasqualucci

Le professeur Paolo Pasqualucci, auteur du livre Giovanni XXIII e il Concilio Ecumenico Vaticano II (Ed. Ichthys, Albano Laziale, 2008), nous a adressé les remarques suivantes — ici traduites par nos soins — à la suite d’un article du P. Laurent Jestin sur « La responsabilité historique de Jean XXIII » (Catholica n. 102, hiver 2008-09, pp. 100-111)

Rubrique(s) : Dossiers thématiques, Le projet de Jean XXIII