Revue de réflexion politique et religieuse.

Archives classées par auteurs

De Lépante à Vienne par Claudio Finzi

Les victoires de Lépante (1571) et de Vienne (1683) face aux musulmans ont marqué durablement l’histoire de l’Europe et de la chrétienté. Etude comparée de deux ouvrages italiens récemment parus qui leur sont consacrés.

Rubrique(s) : Numéro 116

Lecture : Henri VIII d’Angleterre et les origines des révolutions modernes par Claudio Finzi

Autour du livre d’Elisabetta Sala, Elisabetta « la Sanguinaria ». La creazione di un mito. La persecuzione di un popolo, Edizioni Ares, Milan, août 2010, 20 €.

Rubrique(s) : Numéro 110

Savorgnan de Brazza, ou la nuit coloniale démentie par Claudio Finzi

Parmi ses maîtres romains se trouvait le jésuite Angelo Secchi, astronome réputé, entre les mains duquel se trouva un moment son destin. C’est en effet le père Secchi qui le mit en contact avec l’amiral français Louis de Montaignac, grâce à l’aide et au conseil duquel il se rendit à Paris et réussit, en 1868, à entrer à l’Académie navale de Brest en tant qu’élève étranger, destiné, par conséquent, à la marine des Etats pontificaux.

Rubrique(s) : Numéro 109

Il “Gran” Pontano pensatore dell’ordine politico par Claudio Finzi

Quando nel 1458 muore Alfonso il Magnanimo, primo re aragonese di Napoli, il successore, il figlio Ferrante, deve combattere una durissima guerra di successione, che si concluderà con la sua vittoria soltanto nel 1464. Ha contro il papa e gli Angioini, pretendenti al trono di Napoli, ma il problema politicamente e storicamente più grave è nel ceto dei baroni, i nobili del Regno

Rubrique(s) : International, Testi italiani