Revue de réflexion politique et religieuse soutenue par le Centre National du Livre (Ministère de la Culture).

Stanley Payne : La Guerre d’Espagne. L’histoire face à la confusion mémorielle

Article publié le 5 Avr 2011 | imprimer ce texte imprimer ce texte

A propos du livre de Stanley Payne, La Guerre d’Espagne. L’histoire face à la confusion mémorielle, Cerf, coll. Politique, novembre 2010, 613 p., 40 €.

L’historien de la Phalange est aussi l’un des grands spécialistes étrangers de la guerre civile espagnole, bien moins partisan qu’on a pu le penser du fait qu’il ait été diffusé en France, à l’époque finale du franquisme, par les éditions du Ruedo ibérico, d’obédience marxiste. L’ouvrage aborde toute une série de questions (la politique soviétique, la persécution religieuse, la question de savoir de qui certains personnages ont été les agents, notamment chez les socialistes, les aspects militaires… soit quarante thèmes au total). Il s’agit là d’un apport très riche, à recouper avec les analyses de Pío Moa. Deux qualités supplémentaires : une iconographie réunissant de nombreuses reproductions d’affiches de propagande, et une très intéressante préface détaillée d’Arnaud Imatz.

-->