Revue de réflexion politique et religieuse.

Charles Chauvin : L’abbé Migne et ses collaborateurs, 1800-1875

Article publié le 5 Avr 2011 | imprimer ce texte imprimer ce texte

A propos du livre de Charles Chauvin, L’abbé Migne et ses collaborateurs, 1800-1875, DDB, juin 2010, 16 €.

On a bien du mal à saisir comment ce petit ouvrage de 180 pages a pu voir le jour en l’état, tant il présente d’imperfections. Ch. Chauvin a eu, certes, la louable intention de présenter, sous forme vulgarisée, une partie de la vie et de l’œuvre de Jacques-Paul Migne, le célèbre éditeur entre autres des
Patrologies grecque et latine. Sur l’aspect strictement biographique, les différents moments de la vie de l’ecclésiastique sont dans l’ensemble bien présentés (même si l’abus de l’exclamation étonne puis agace). L’auteur montre une certaine énergie pour tenter de réhabiliter son principal personnage, passablement controversé en raison de ses méthodes peu orthodoxes : publicité tapageuse, problèmes de droits d’auteur, mise à contribution de prêtres interdits ou en rupture de ban… Son entreprise avait d’ailleurs été fort bien étudiée en son temps par l’historien Howard Bloch (Le plagiaire de Dieu. La fabuleuse  industrie de l’abbé Migne), ainsi que par Claude Langlois ou François Laplanche. […]

-->