Revue de réflexion politique et religieuse.

Frédéric Gugelot : La conversion des intellectuels au catholicisme en France (1885-1935)

Article publié le 6 Fév 2011 | imprimer ce texte imprimer ce texte

A propos du livre de Frédéric Gugelot, La conversion des intellectuels au catholicisme en France (1885-1935), CNRS éditions, septembre 2010, 560 p., 10 €.

La thèse de F. Gugelot avait été une première fois publiée en 2007. Elle commence de manière très méthodique, creusant sous divers angles le phénomène conversion. Puis viennent les études, tout aussi systématiques et pour cela pénibles à lire – long enchevêtrement de citations et de commentaires – de cent trente-six personnages, célèbres ou non, classés par catégories (issus de l’athéisme, du protestantisme, du judaïsme, de l’islam ; examen des différents motifs, etc.). Au-delà de l’aspect rebutant de ce procédé d’entomologiste, l’apport positif et principal de ce travail est son caractère encyclopédique : une véritable mine de données, montrant la grande diversité des voies de conversion dans une période largement dominée par les luttes antireligieuses, puis la guerre, les tentations des Années folles, la crise. […]

-->