Revue de réflexion politique et religieuse.

Lecture : Le christianisme et le droit pénal

Article publié le 4 Oct 2009 | imprimer ce texte imprimer ce texte

A propos  du livre de Gérard Guyon, Justice de Dieu – justice des hommes. Christianisme et histoire du droit pénal,  Dominique Martin Morin éditeur, Bouère, mai 2009, 23,50 €.

Ainsi que l’annoncent le titre et le sous-titre, la série d’études historiques récemment proposée par le professeur Gérard Guyon (Justice de Dieu – justice des hommes. Christianisme et histoire du droit pénal) vise principalement deux objectifs : le premier, qui relève de l’histoire du droit, consiste à montrer, à travers des études à la fois thématiques et chronologiques, toute l’importance du legs du christianisme dans l’édification du droit pénal en Europe ; le second, de nature plus philosophique, est une défense de l’idée selon laquelle « il n’y a qu’une seule justice » et non « pas une justice de Dieu et une justice de l’homme séparées l’une de l’autre » (p. 23). Ces deux finalités, dont la première est ordonnée à la seconde, permettent à l’auteur, en filigrane, et plus explicitement dans la conclusion, decritiquer la sécularisation de la justice pénale et ses effets négatifs. […]

-->