Revue de réflexion politique et religieuse.

Accommodements déraisonnables

Article publié le 12 Juin 2009 | imprimer ce texte imprimer ce texte

Une lecture analytique du dernier ouvrage de Charles Taylor, le principal théoricien canadien du communautarisme anglo-saxon, montre à quel point ce dernier recoupe la recherche d’une « laïcité positive » développée en Europe, sur la base d’une impossible conciliation entre immanence et transcendance.

Une lecture analytique du dernier ouvrage de Charles Taylor, le principal théoricien canadien du communautarisme anglo-saxon, montre à quel point ce dernier recoupe la recherche d’une « laïcité positive » développée en Europe, sur la base d’une impossible conciliation entre immanence et transcendance.

-->