Revue de réflexion politique et religieuse.

Inaccessible liberté

Article publié le 10 Août 2016 | imprimer imprimer  | Partager :  Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+

« Il n’y a point d’assujettissement si parfait », assure Rousseau occupé à l’éducation du futur citoyen du contrat social, « que celui qui garde l’apparence de la liberté ; on captive ainsi la volonté même. »

« Il n’y a point d’assujettissement si parfait », assure Rousseau occupé à l’éducation du futur citoyen du contrat social, « que celui qui garde l’apparence de la liberté ; on captive ainsi la volonté même. »

-->