Revue de réflexion politique et religieuse.

L’Oc­ci­dent contem­po­rain – Thomas Molnar

Présentation du dossier

Dossier spécial sur la per­son­na­li­té et l’œuvre de ce grand ana­lyste de l’Oc­ci­dent contem­po­rain, à la fois phi­lo­sophe, his­to­rien et so­cio­logue. Peut-​être avant tout dis­ciple de Ber­na­nos, dont il avait connu l’œuvre au temps de sa jeu­nesse, ce ca­tho­lique hon­grois exilé aux Etats-​Unis se consi­dé­rait par l’es­prit et le cœur comme un Fran­çais. Il avait ap­pris la langue fran­çaise dès son en­fance en Tran­syl­va­nie, puis en Bel­gique. Clas­sé « à droite » par les uns, « à gauche » par d’autres, il eut l’art de mettre mal à l’aise plus d’un des in­tel­lec­tuels « uto­piens » qu’il sup­por­tait fort mal et se plai­sait à pro­vo­quer en met­tant en évi­dence leurs contra­dic­tions et leur fré­quente in­sin­cé­ri­té. Ce dos­sier spé­cial lui est consa­cré.

Ressources

  • Un livre d’entretiens avec  Bernard Dumont a été publié en Italie : Dove va la tradizione cattolica? in tempi in cui il pensiero unico sembra dettare la linea anche alla Chiesa, Thomas Molnar, prestigioso filosofo cattolico, ripercorre il suo cammino intellettuale e al tempo stesso risponde brillantemente a un quesito che appassiona, interessa o comunque incuriosisce tutti, credenti e non credenti.  L’intervistatore è Bernard Dumont, saggista e direttore dell’importante trimestrale « Catholica » (Parigi).

 

L’oppression de l’homme libéré par Thomas Molnar

Le progrès amène ainsi l’homme à de nouvelles contradictions et à la prise de conscience que son autonomie, une fois achevée, est de nouveau à la recherche de l’hétéronomie. Et alors il est piégé. Non seulement par son orgueil qui ne se résout pas à extérioriser sa thèse ; mais aussi par l’abolition des structures externes et par leur remplacement par une culpabilité interne, qui étrangement, intensifie le mérite de l’individu.

Rubrique(s) : Dossiers thématiques, L’Oc­ci­dent contem­po­rain - Thomas Molnar