Revue de réflexion politique et religieuse.

Une nouvelle Guerre de Trente Ans ?

Article publié le 28 Sep 2010 | imprimer ce texte imprimer ce texte

Réflexion et hypothèse sur la crise actuelle et ses suites possibles.

L’Europe se dirige-t-elle vers une nouvelle Guerre de Trente Ans ? Cette dernière (1618-1648) ayant accouché du monde européen moderne, il n’est pas déraisonnable de penser qu’une nouvelle guerre de ce type vienne clore le cycle de la Modernité occidentale vacillant sur ses bases suite à la crise financière mondiale et à la déconfiture de l’euro. Outre la simple symétrie historique, plusieurs arguments permettent d’avancer une telle hypothèse.

Commençons par dire que nous repérons ces arguments non tant du point de vue événementiel dans les mécanismes de la crise actuelle, les décisions des gouvernements et les réactions des populations, mais à une échelle que l’on qualifiera de macro-historique et qui est celle des rythmes de la longue durée et des cycles de la conjoncture. C’est à ce niveau d’analyse que nous détectons les indices de notre hypothèse. Et c’est pourquoi aussi il importe de préciser immédiatement à ce propos que notre argument principal est braudélien : c’est celui de la civilisation matérielle, c’est-à-dire la loi des échanges, de l’économie et des outils de production qui, plus que jamais auparavant, semblent façonner les comportements et les valeurs. Les facteurs culturels, identitaires et religieux qui dominent actuellement le débat en Europe, n’apparaissent presque pas dans notre analyse. […]

-->