Rubriques

Numéro  99 (Printemps 2008)  :  sommaire

 

Archives

Index auteurs

Liste des thèmes

Sommaire par dates

Recherche avancée

 

accueil sommaires Numéro 99


Editorial : La modernité, ou la guerre permanente    Bernard Dumont

Loin d'apporter l'émancipation annoncée d'une humanité réconciliée avec elle-même, la mise en œuvre sociale de la liberté négative de l'individu a abouti à son inverse, la guerre de tous contre tous.


Dossier : Amitié et inimitié politique    Giovanni Turco

La pensée politique classique voit l'amitié à la racine de la vie politique. Dans la politologie moderne, c'est le conflit qui est imaginé comme fondement et moteur de la société.


Les deux cités   Monica Papazu

" La cité ne saura surmonter la guerre civile et (re)devenir vraiment humaine qu'au moment où elle se dévêtira de son orgueil (orgueil de la déification de soi, orgueil de l'individu autarcique), et se mettra à l'écoute du logos, de cette autre Parole qui n'est pas seulement celle d'un homme. "


Carl Schmitt et les fondements de l'ordre politique    Xavier Richard

Chez Schmitt, le pessimisme affecte la possibilité d'un ordre naturel objectif, non le statut de la volonté, qui est au contraire exaltée. Cette exaltation se présente comme la figure inversée du rejet du volontarisme par les penseurs contre-révolutionnaires. Au rebours de cette tradition, Schmitt en vient à exalter le pouvoir constituant, se présentant ainsi en disciple de Sieyès.


Actualité et ambiguïté de la théologie politique    Gilles Dumont

L'opposition entre Erik Peterson et Carl Schmitt s'est inscrite dans celle, beaucoup plus générale, entre incarnation et eschatologie, réalisme politique et témoignage, opposition dont on ne peut sortir qu'en admettant l'importance des médiations naturelles pour la fructification de la grâce.


Espoirs et désillusions conciliaires    Laurent Jestin

Autobiographie, au jour le jour, d'un aristocrate de la " nouvelle théologie ", dépassé par les excès des agitateurs de la période conciliaire.


Le pouvoir pur et l'oubli de la Loi    Cornélia Comorovski

Une analyse littéraire et philosophique du mythe d'Antigone et de ses interprétations modernes.


La consommation contestée    Bernard Dumont

William Cavanaugh et Alain de Benoist critiquent le système marchand pour son absurdité et sa fuite en avant vers la catastrophe, mais limitent leur réplique à une forme analogue de moralisme politique.


La Belgique et l'ancienne Yougoslavie : la comparaison est-elle possible ?    Antoine Pinterovic

Ancien représentant diplomatique de la Croatie en Belgique, l'auteur répond " non " à cette question et explique pourquoi.


L'Europe unie de Jean-Jacques Rousseau    Franciszek Draus

Bonnes feuilles.


La théologie en mode mineur    L.-M. Pocquet du Haut-Jussé

Le " christianisme comme style " de Christoph Theobald. Présentation critique d'une transformation postmoderne de la théologie.


Stanley Hauerwas    Claude Polin

Lecture analytique d'un ouvrage qui intéresse soudainement divers secteurs du catholicisme français, plus de vingt ans après sa parution aux Etats-Unis. Est-ce parce que Hauerwas marche dans la même direction que les propagateurs de la " pensée faible " ?


Don, société et culture    Carlo Gambescia

L'étude du don est de grande importance pour saisir l'esprit d'une société, mais elle ne peut avoir de sens dès lors qu'elle adopte les postulats de l'utilitarisme moderne. Réflexions autour d'un ouvrage de Suzy Zanardo.


Bibliographies (voir plus)...   


Régénérer l'espèce humaine ?    Gérard Mémeteau


L'érosion sociale de la personnalité    Raphaël Delavigne


Sociologie religieuse de la Bretagne    Christophe Réveillard


L'Ostpolitik postconciliaire    Stéphane Wailliez


Inculturation et valeur transcendante de la civilisation   Jean-Paul Maisonneuve


Les illusions conciliaires doivent apprendre à mourir    Laurent Jestin


Derniers fragments d'un long voyage    Francis Olivier


Lectures (voir plus)...   

retourner à la liste des numéros

 

Retour accueil site archive - Copyright © catholica 2010