Rubriques

Numéro  58 (Hiver 1997)  :  sommaire

 

Archives

Index auteurs

Liste des thèmes

Sommaire par dates

Recherche avancée

 

accueil sommaires Numéro 58


L'autel retourné   Claude BARTHE

Un autel " aux portes du ciel " remplacé par un autel " au cœur du monde " : le signe de la " messe à l'envers ", selon l'expression de Claudel, a servi à manifester le bouleversement imprimé à la vie concrète de l'Eglise.


La sécularisation de l'Eglise   Gianni BAGET BOZZO

La sécularisation est entrée dans l'Eglise sous la forme insaisissable de l'esprit du Concile. L'Etat de quel droit ? Le texte qui suit constitue le chapitre 11 du livre "Il futuro del cattolicesimo — La Chiesa dopo papa Wojtyla" (L'avenir du catholicisme — L'Eglise après le pape Wojtyla, éd. Piemme, 1997), traduit par nos soins avec l'aimable autorisation de l'éditeur. Le P. Gianni Baget Bozzo est un personnage inclassable du catholicisme italien, qui après avoir été collaborateur du cardinal Siri comme directeur de la revue Renovatio, est entré en politique et a été élu député européen sous étiquette socialiste. Il collabore notamment aujourd'hui au quotidien Avvenire, organe de l'épiscopat italien.


Entretien : L'esprit des droits de l'homme   Georges DILLINGER - Bernard DUMONT

Les droits de l'homme et surtout pas du citoyen : tel pourrait être la formule qui résumerait le plus adéquatement l'aboutissement d'une notion toujours plus manipulée, et qui finit par traduire l'insurrection de l'individu contre l'espèce.,


Le juge entre positivisme et conformisme   Gérard MÉMETEAU & Jacques-Henri ROBERT

La désacralisation de la norme juridique, concomitante d'une défiance envers tout ordre imposé à l'individu par une autorité extérieure, place dans une position particulièrement délicate ceux qui ont la charge de " dire le droit " : les juges bien sûr, mais également un législateur en perte de repères idéologiques, voire simplement politiques. L'Etat de droit est censé reposer sur une pyramide de normes — selon une idée empruntée à Hans Kelsen — dont la base devient ainsi toujours plus incertaine, sans que le sommet, la Déclaration de 1789, en soit pour autant plus assuré. Les deux entretiens qui suivent abordent certains aspects de cette situation nouvelle. Jacques-Henri Robert est professeur à l'Université Panthéon-Assas (Paris II) et directeur de l'Institut de criminologie. Gérard Mémeteau est professeur de droit privé à l'Université de Poitiers.


Le libéralisme totalitaire   Manuela ALESSIO

Une réflexion inspirée d'Augusto Del Noce. Le libéralisme totalitaire, dont la force réside dans le conformisme, n'est qu'un moment nouveau et extrême du processus de sécularisation.


Les Amériques entre la matière et l'esprit   Jorge VALLS

Le matérialisme pragmatique américain cherche à conquérir la planète en exerçant une formidable pression sur les consciences. La résistance intérieure et la fidélité nationale vont de pair. Jorge Valls, de passage en France au début du mois de décembre, nous a confié ses sentiments à propos de la société technologique avancée dans laquelle il est obligé de vivre en attendant de pouvoir retourner dans son pays, Cuba.


Nouveaux militantismes pour une nouvelle démocratie   Guillaume ALRIQ

Les comportements politiques semblent s'être profondément transformés depuis dix ou vingt ans. Les partis politiques ont perdu — à l'exception du Front national — entre le tiers et les deux tiers de leurs adhérents. Les journaux d'opinion ne sont plus vendus à la criée, les affichages sauvages se font plus discrets : le militantisme politique semble régresser, se diluer dans une atmosphère à la fois calme et inquiète. La prétendue disparition des idéologies est en fait une vaste recomposition, l'esprit révolutionnaire est loin d'être épuisé, même si son objet est plus diffus que par le passé.


Commentaires : Du monastère à la loge. Et retour ?   Bernard DUMONT

Du 1er mai au 31 août 1997 a eu lieu une exposition maçonnique, unique en son genre, au musée des Beaux-Arts de la ville de Tours, en l'honneur du cent cinquantième anniversaire de la loge locale du Grand Orient de France, la Loge des Démophiles.


Sur la laïcité   COLLECTIF


Le crime du communisme   Alexandra VIATTEAU

Le " Bouillon de culture " sur France 2 a bien porté son nom dans la discussion sur " Le Livre noir du communisme — crimes, terreur, répression " (Stéphane Courtois). Un bouillon où virus du communisme et anti-virus de la vérité se sont affrontés, certes sans qu'il nous soit donné de voir de guérison décisive, mais où des cris de déroute (pas de repentir !) ont retenti sous la pression : — Ce ne furent pas des crimes, mais des maladresses ! — Sacrée maladresse qui fit 100 millions de morts ! répartit Stéphane Courtois, maître d'œuvre de l'ouvrage.


Le drame de l'ex-post-Yougoslavie   Tomislav SUNIC

Le système communiste a laissé des traces durables dans les mentalités, qu'il est indispensable de considérer si l'on veut comprendre les événements dans les Balkans.


Lectures : Contre-courants   Stéphen DE PETIVILLE


Au revoir, Irlande catholique   Hugues DUCHAMP


Lectures théologiques : Dogmatique. Exégèse   Claude BARTHE

retourner à la liste des numéros

 

Retour accueil site archive - Copyright © catholica 2010