Rubriques

Numéro  53 (Automne 1996)  :  sommaire

 

Archives

Index auteurs

Liste des thèmes

Sommaire par dates

Recherche avancée

 

accueil sommaires Numéro 53


Des évêques responsables   Claude BARTHE

Les inspirateurs du Concile avaient cru innover de manière radicale. En fait, le modèle que représentaient Pie IX et Pie XII a été assumé par la papauté conciliaire. Mais il se pourrait bien que la version culminante qu'a su en donner Jean-Paul II soit aussi la dernière. Il n'est pas impossible qu'on assiste dans les décennies qui viennent à des mutations institutionnelles aussi considérables qu'inattendues.


Catholicisme intransigeant et progressisme chrétien   Yvon TRANVOUEZ

La plupart des conflits qui traversent le catholicisme français contemporain sont des conflits internes à l'intransigeantisme, même si les mots peuvent parfois laisser penser le contraire. Nombre de catholiques dits de droite ou de gauche viennent de la même matrice et leurs divergences s'inscrivent à l'intérieur du même espace catholique.


Un autre progressisme   Bernard DUMONT

Une lecture de deux ouvrages d'Augusto Del Noce.


Entretien : Le Liban des incertitudes   Annie LAURENT

Analyse de la situation politique libanaise après les récentes élections. Annie Laurent, que nous avions interrogée sur les perspectives des chrétiens libanais après la ratification des accords de Taëf dirige aujourd'hui la préparation d'un livre collectif à paraître aux Editions Saint-Paul, " Vivre avec l'islam ? Réflexions chrétiennes sur la religion de Mahomet ". Elle a bien voulu analyser l'évolution de la situation au Liban.


Obstacles institutionnels à la vérité historique   Alexandra VIATTEAU & Pierre RIGOULOT & Stéphane COURTOIS & Thierry WOLTON & Bernard DUMONT

Nous avions déjà abordé lors d'un précédent excursus le thème de la vérité historique sur le communisme (cf. Catholica, n. 47, " Le communisme entre aveuglement et lucidité "). Bien que l'échec du communisme soit acquis pour tous, il n'en reste pas moins que de multiples barrières s'opposent à la diffusion étendue d'informations sur le système totalitaire communiste. Nous avons réuni un certain nombre de personnalités pour approfondir cette question. Pierre Rigoulot est directeur des " Cahiers d'histoire sociale ", Stéphane Courtois, directeur de recherche au CNRS, dirige aussi la revue " Communisme " et a écrit récemment, en collaboration avec Marc Lazar, une " Histoire du Parti communiste français ". Alexandra Viatteau est spécialiste de la propagande et des médias, Thierry Wolton est notamment l'auteur du livre " Le KGB en France ". Ils nous donnent leur appréciation sur la façon dont on traite aujourd'hui le communisme.


L'antichristianisme dans les media   Alexandra VIATTEAU

Dans quelle mesure les moyens soviétiques de propagande, d'information et de désinformation, resservent-ils à usage occidental, " transglobal " en nouveau jargon, dans nos media et dans quelle mesure les intérêts communistes (socio-démocrates ou nationaux-bolcheviques) pénètrent-ils toujours nos systèmes médiatiques et notre culture à la faveur de l'unification de l'Europe et de la globalisation des enjeux mondiaux ?


L'utilitarisme fausse réconciliation entre le bien commun et le bien particulier   Joseph SCHMUCKER VON KOCH

L'autonomie radicale de la raison, qui se comprend elle-même comme législatrice absolue, débouche sur la suppression de l'autonomie de l'homme qu'elle voulait pourtant provoquer. Voilà le paradoxe fondamental de la vie moderne, d'où dérivent toutes ses contradictions . Critique des positions radicales de Peter Singer, qui mènent droit au nihilisme éthique.


La tentation machinale   Thomas MOLNAR

La pensée philosophique occidentale prend vraisemblablement son origine dans la division du monde observable en deux parties : le monde intérieur qui, par son caractère spontané et inséparable des émotions, s'oppose à l'organisation et à la systématisation, et trouve ses fondements dans les concepts et les images - et le monde extérieur, détaché du tumulte intérieur, en opposition fructueuse à la résistance du " réel ". Vu de l'extérieur, l'homme cherche des surfaces d'accroche pour y asseoir la régularité des phénomènes, leur causalité, leur prévisibilité, leur miniaturisation, c'est-à-dire l'expérience scientifique - bref, il cherche les lois de la nature.


Les philosophes de l'esprit   Pierre LOUDOT

Quel est le rapport des états mentaux avec le cerveau ? Que vaut la métaphore de l'ordinateur ? A propos du dernier livre de Daniel Pinkas, " La matérialité de l'esprit — Examen critique des théories contemporaines de l'esprit " (La Découverte, 1995). L'auteur exclut le matérialisme réductionniste en s'ouvrant sur un éventuel complément de vérité. Son mot de la fin évoque une tâche " sisyphéenne ". C'est bien l'impression qu'on retient de cette lecture.


Commentaires : Une Eglise du Contrat social   Hugues DUCHAMP

Une affaire secoue aujourd'hui l'Eglise américaine, bien plus importante que l'agitation périodique autour de la théologie féminine ou de théologiens en rupture de ban, ou encore que la publicité orchestrée à propos de la pétition " Nous sommes l'Eglise ".


Recatholiciser la réforme ?   Hugues DUCHAMP

L'expression, bien qu'elle n'apparaisse pas officiellement dans sa déclaration finale, était pourtant au cœur des débats du congrès " Beyond the prosaic — Human culture and divine liturgy " organisé par le Centre for Faith and Culture, du 24 au 30 juin 1996, à Oxford.


Mouvements d'idées en Allemagne   Stéphen DE PETIVILLE

Constatant la timidité et l'individualisme de la droite traditionnelle, un nouveau courant souhaite conserver de son passé la solidarité et le caractère militant qui ont fait le succès du camp d'en face.


Lectures (voir plus)...   


Bibliographies (voir plus)...   


De la primauté du bien individuel contre les anti-personnalistes   Thomas DUMONT

Un lecteur de Strasbourg, nous adresse les réflexions suivantes à propos de ce que Giancarlo Zizola disait concernant l'infaillibilité de la doctrine d'Ordinatio sacerdotalis : " La majorité des cardinaux de la Plénière de la Congrégation pour la Doctrine de la foi se sont prononcés en faveur de l'infaillibilité. Mais le cardinal Ratzinger était contre "

retourner à la liste des numéros

 

Retour accueil site archive - Copyright © catholica 2010