Revue de réflexion politique et religieuse.

Archives classées par auteurs

La « religion populaire » entre mépris et récupération par Stéphane Antoine

La pratique religieuse irrégulière et approximative, dénigrée à l’époque faste du clergé moderniste, a été réhabilitée dans le cadre idéologique de la « théologie du peuple ». Elle est aujourd’hui fréquemment donnée en exemple d’authenticité évangélique pour l’opposer au respect attentif de l’enseignement du Christ, taxé de « rigidité » et de « pharisaïsme ».

Rubrique(s) : Numéro 134

Auroville, parabole globale par Stéphane Antoine

La ville utopique fondée par Sri Aurobindo à proximité de Pondichéry, avec l’aide des organisations internationales, s’est présentée comme une anticipation du monde uni, autour d’une religion universelle vaguement déiste.

Rubrique(s) : Numéro 132

Catholicisme évangélique et valeurs américaines par Stéphane Antoine

Thématique et méthodologie du dernier ouvrage de George Weigel, dont vient de paraître une traduction française.

Rubrique(s) : Numéro 131