Revue de réflexion politique et religieuse.

Archives classées par auteurs

Bonnes feuilles : L’esthétique de la Grâce par Jean Brun

« Au fur et à mesure que l’homo faber multipliait ses prises sur la nature et sur lui-même, se renforçait en lui l’idée qu’il n’était autre que son autorévélation et son autoréalisation. Une autoréalisation qui, à la limite, devait pouvoir parvenir à s’invaginer sur elle-même, comme on le voit dans ces dessins animés où le kangourou se met dans sa propre poche jusqu’à y disparaître dans le néant pour déboucher sur un autre domaine que celui de sa propre réalité. »

Rubrique(s) : Numéro 125

La ville et les églises par Jean Brun

Cette architecture du vide et anti-humaine est tout à fait caractéristique d’un monde invertébré mais harcelant, où les intellectuels en vogue ne cessent de célébrer la mort de l’homme et la disparition du sujet ; elle fait le plein du vide après que d’autres ont fait le vide du plein. C’est pourquoi elle engendre toutes les formes possibles de marginalité, toutes les détresses et les fuites qui cherchent une chaleur artificielle et «conviviale» dans les clubs, les bandes ou les sectes.

Rubrique(s) : Articles

Sombres « Lumières » par Jean Brun

L’homme d’aujourd’hui est un être dés-orienté ; c’est à dire un être qui a perdu l’Orient, ce pays symbolique où la Lumière se lève ; il sait discerner l’aspect du ciel, mais est incapable de discerner les signes des temps.

Rubrique(s) : Articles

Le mouvement et ses mirages par Jean Brun

L’idolâtrie du mouvement est devenue si puissante qu’il est tenu pour pleinement autojustificatif et que se trouve éliminée la question, pourtant capitale, de savoir par quoi ce mouvement est animé et à quoi il conduit.

Rubrique(s) : Revue électronique, Articles