Revue de réflexion politique et religieuse.

Archives classées par auteurs

L’eschatologie transhumaniste par Jacques Bonnet

A propos de Raphael Liogier et Olivier Servais, coordinateurs, « Les eschatologies techno-scientifiques », Social Compass, Louvain, volume 63 (septembre 2016) et volume 64 (mars 2017), et de : Norbert Wiener, God & Golem Inc. Sur quelques points de collision entre cybernétique et religion, Éditions de l’Éclat, 2001, réédition novembre 2016. Original : 1964

Rubrique(s) : Numéro 136

Une économie sans finalité par Jacques Bonnet

Une réflexion à propos de l’ouvrage déroutant du Prix Nobel d’économie de 2014.

Rubrique(s) : Numéro 135

Trois lectures utiles. par Jacques Bonnet

Positivisme et technocratie, obsession statistique Emergence des hackers : trois étapes significatives d’une évolution sociale régressive. Autour de trois ouvages.

Rubrique(s) : Numéro 135

L’inexorable solipsisme par Jacques Bonnet

Sommes-nous en présence d’une lame de fond antilibérale ? Brexit, Trump, non au référendum colombien, demain élections ou référendums en Europe : tous événements conspués sous un même vocable infâmant, mais sur lesquels Jean-Claude Michéa nous donne dans un livre ancien mais plus que jamais d’actualité quelques clefs, et des raisons d’espérer… sans qu’il s’agisse […]

Rubrique(s) : Numéro 134

De l’actualité de la théorie de la guerre juste par Jacques Bonnet

Comment faire la guerre si l’on ne sait pas nommer l’ennemi ? À propos de certaines incohérences de la lutte contre Daech.

Rubrique(s) : Numéro 132

Transhumanisme par Jacques Bonnet

« Plus que de la destruction, [le diable] a soif de la corruption, plus que de la mort, d’une caricature de vie ». Ce fragment de Gustave Thibon résume la prétention des nouveaux Frankenstein.

Rubrique(s) : Numéro 129

Réflexions croisées autour de la modernité politique par Jacques Bonnet

Au sujet du livre de Sylvie Courtine-Denamy, De la bonne société. Le retour du politique en philosophie : Leo Strauss, Eric Voegelin, Hannah Arendt, Cerf, coll. La nuit surveillée, novembre 2014, 320 p., 24 €.

Rubrique(s) : Numéro 127

La guerre barbare par Jacques Bonnet

Les fruits de désolation de la réduction du monde à la technique. Autour du livre de Pierre-Etienne Bourneuf, Bombarder l’Allemagne. L’offensive alliée sur les villes pendant la Deuxième Guerre mondiale, PUF, février 2014, 341 p., 19 €.

Rubrique(s) : Numéro 125

Variations sur la guerre juste par Jacques Bonnet

Les carences théoriques dans l’enseignement moral postconciliaire sont particulièrement évidentes à propos de la guerre, qui peut être simultanément rejetée comme intrinsèquement perverse et légitimée au nom de la défense des droits de l’homme.

Rubrique(s) : Numéro 121

L’armée française et la laïcité. Un regard historique par Jacques Bonnet

A propos de Xavier Boniface, L’Armée, l’Eglise et la République (1897-1914), Editions Nouveau Monde, septembre 2012, 524 p., 24€.

Rubrique(s) : Numéro 119

Christophe Barthélemy : La judiciarisation des opérations militaires par Jacques Bonnet

A propos du livre de Christophe Barthélemy, La judiciarisation des opérations militaires Themis et Athena, Préface du général Henri Bentegeat, L’Harmattan, 2012, 269 p., 27€.

Rubrique(s) : Bibliographies n. 119

L’irruption contractualiste dans les affaires militaires par Jacques Bonnet

Nous sommes devant une crise du sens sans précédent qui conduit à se demander s’il est vraiment quelque chose à défendre aujourd’hui.

Rubrique(s) : Numéro 118

Nouveaux visages de la guerre et du métier militaire par Jacques Bonnet

Une tentative de synthèse de quelques publications récentes.

Rubrique(s) : Numéro 118

Exposition : Armée, célébration et culpabilité par Jacques Bonnet

« En définitive, on ressort de cette exposition avec l’impression que la France et au premier chef son armée, n’ont rien apporté que violences et catastrophes à un pays dès l’origine dressé contre elle. Quelle pauvre vision de ce qui a été aussi une histoire d’amour ! »

Rubrique(s) : Numéro 116

Impact de la crise de l’éducation sur l’institution militaire française par Jacques Bonnet

L’alignement de la formation des officiers sur le modèle d’un enseignement purement technique ôte aux cadres militaires les moyens de comprendre les situations humaines et les motifs susceptibles de justifier le cas échéant le sacrifice de leur vie.

Rubrique(s) : Numéro 111

L’éthique militaire et ses enjeux actuels par Jacques Bonnet

A l’incertitude des « justes causes » fait pendant la grande misère des repères moraux offerts aux combattants.

Rubrique(s) : Numéro 105