Revue de réflexion politique et religieuse.

Archives classées par auteurs

Rémi Brague, Où va l’histoire ? par Alain Tornay

Rémi Brague, Où va l’histoire ? Entretien avec Giulio Brotti Salvator, mai 2016, 20 €

Rubrique(s) : Bibliographies n.133

Rémi Brague : Modérément moderne par Alain Tornay

A propos de Rémi Brague, Modérément moderne, Flammarion, mars 2014, 21 €.

Rubrique(s) : Bibliographies n. 124

Athéisme, rien de nouveau sous le soleil par Alain Tornay

Au sujet du livre d’André Comte-Sponville, L’esprit de l’athéisme. Introduction à une spiritualité sans Dieu, Albin Michel, 2006 ; rééd. Le Livre de Poche, 2013, 215 p., 5,60 €.

Rubrique(s) : Numéro 122

Lorenzo Ramella : L’expérience critique. L’aventure de la raison dans la philosophie française après Heidegger par Alain Tornay

A propos du livre de Lorenzo Ramella, L’expérience critique. L’aventure de la raison dans la philosophie française après Heidegger, Editions Ovadia, Nice, 2011, 160 p., 14 €.

Rubrique(s) : Bibliographies n. 120

De la métaphysique à la phénoménologie et retour par Alain Tornay

A propos de Jean-Luc Marion, La rigueur des choses. Entretiens avec Dan Arbib, Flammarion, 2012, 298 p., 21 €., et de Dom Philippe Jobert, Initiation à la philosophie de Jean-Paul II, Osmose, 2011, 74 p., 5 €.

Rubrique(s) : Numéro 119

Yohan Ariffin : Généalogie de l’idée de progrès par Alain Tornay

A propos du livre de Yohan Ariffin, Généalogie de l’idée de progrès, Editions du Félin, 2012, 552 p., 35 €.

Rubrique(s) : Bibliographies n. 118

Quand l’Eglise s’enfonce dans la nuit la plus obscure par Alain Tornay

A pro­pos de la Cor­res­pon­dance Jour­net-​Ma­ri­tain, vo­lume 6, 1965-​1973, éd. Saint-​Au­gus­tin, Saint-​Mau­rice, jan­vier 2009, 88 €. « 1965 est aussi l’année de la dernière session du Concile Vatican II. Dès avant la fin du Concile les deux amis s’accordent pour déplorer une détérioration liturgique, théologique, spirituelle. Nous allons examiner ces différents domaines. On nous pardonnera de le faire en relevant le plus volontiers des expressions hautes en couleurs, mais qui souvent touchent hélas le cœur de la cible. C’est un des intérêts d’une telle correspondance privée que de révéler à l’état brut des pensées et des réactions dépourvues de ce minimum de diplomatie auquel oblige en général l’expression publique ».

Rubrique(s) : Lectures critiques

Robert Spaemann : Les personnes. Essai sur la différence entre « quelque chose » et « quelqu’un » par Alain Tornay

A propos de Robert Spaemann, Les personnes. Essai sur la différence entre « quelque chose » et « quelqu’un », Cerf, coll. Humanités, novembre 2009, 39 €.

Rubrique(s) : Bibliographies n. 108

Lecture : Quand l’Eglise s’enfonce dans la nuit par Alain Tornay

A propos de la Correspondance Journet-Maritain, volume 6, 1965-1973, éd. Saint-Augustin, Saint-Maurice, janvier 2009, 88 €.

Rubrique(s) : Numéro 104