Revue de réflexion politique et religieuse.

En écho. Hegel et le catholicisme

Article publié le 23 Jan 2019 | imprimer imprimer  | Partager :  Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+

Nous avions publié un article de don Samuele Cecotti, intitulé « La praxis-philosophie bergoglienne. Sources et portée » (n. 138, hiver 2018, pp. 13-24). Ce texte a été apprécié par le P. Ignacio Andereggen, professeur ordinaire à l’Université catholique argentine Santa María de los Buenos Aires, et professeur invité à l’Université pontificale grégorienne et à […]

Nous avions publié un article de don Samuele Cecotti, intitulé « La praxis-philosophie bergoglienne. Sources et portée » (n. 138, hiver 2018, pp. 13-24). Ce texte a été apprécié par le P. Ignacio Andereggen, professeur ordinaire à l’Université catholique argentine Santa María de los Buenos Aires, et professeur invité à l’Université pontificale grégorienne et à l’Athénée pontifical Regina Apostolorum (Rome). Théologien, philosophe et notamment spécialiste de Hegel, sur lequel il a publié un ouvrage, Hegel y el catolicismo (UCA, Buenos Aires, 476 p., 1995), le P. Andereggen nous a proposé de publier la version française d’une présentation universitaire de l’objet de cet ouvrage, ce que nous faisons bien volontiers, en le remerciant de cette initiative.

L’intérêt d’étudier la vision du catholicisme dans l’oeuvre de Hegel d’un point de vue philosophique et théologique a deux origines. D’une part, l’influence incontestable de cette pensée dans la culture et même dans les événements historiques du 20ème siècle et du siècle précédent. La théologie et la philosophie chrétiennes ne peuvent pas ne pas prendre en compte l’image concrète du monde auquel le message évangélique est proclamé, déterminée dans une manière de penser très importante, mais non exclusive, dérivée de Hegel.

-->