Revue de réflexion politique et religieuse.

Autres livres reçus

Article publié le 14 Oct 2018 | imprimer imprimer  | Partager :  Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+

Dominique et Marie-Thérèse Urvoy, Enquête sur le miracle coranique, Cerf, février 2018, 206 p., 18 € Laurent Fourquet, Le christianisme n’est pas un humanisme, Pierre- Guillaume de Roux, avril 2018, 320 p., 26 € Une réflexion sur fond très riche d’observations, à propos de la prétention de la conception globale du monde et de la […]

Dominique et Marie-Thérèse Urvoy, Enquête sur le miracle coranique, Cerf, février 2018, 206 p., 18 €

Laurent Fourquet, Le christianisme n’est pas un humanisme, Pierre- Guillaume de Roux, avril 2018, 320 p., 26 €

Une réflexion sur fond très riche d’observations, à propos de la prétention de la conception globale du monde et de la vie nommée modernité, telle qu’elle se présente à nous aujourd’hui. Sur son caractère illusoire, son inversion permanente du vrai et du faux, sur le danger mortel d’y avoir adhéré. L’auteur vise en particulier ce qu’il appelle la « chrétienté occidentale », incluant le mouvement qui s’est précipité par étapes depuis cinquante ans et trouve aujourd’hui son apogée. Nous nous efforcerons d’y revenir, étant donné la qualité de l’argumentation présentée.

Philippe Plet, Les Hébreux au désert.Lecture du Livre de l’Exode, Salvator, coll. « Bible en main », juin 2018, 156 p., 17 €

En style net, ce journal de route donne le sens de chaque étape du périple des Hébreux tirés de leur exil par Moïse, cheminant vers la Terre Promise en maugréant, souvent tentés de retourner dans la tranquillité idéalisée de l’es- clavage égyptien. Le P. Plet, s’appuyant sur le récit biblique, élabore un guide de discernement des esprits pour aujourd’hui : l’« Égypte », c’est la contrainte du monde corrupteur, qu’il faut consentir à fuir dans notre propre désert intérieur, aride mais seule voie de liberté. Une leçon de dissidence spirituelle.

Robert Sirico,Catholique et libéral. Les raisons morales d’une économie libre, Salvator, août 2018, 285 p., 22 €

L’auteur, fondateur de l’Acton Institute « pour l’étude de la religion et de la liberté », est depuis longtemps l’un des propagandistes du libéralisme en direction des milieux catholiques européens. Son parcours individuel est parallèle, de même que son discours américaniste, à celui de Michael Novak, de retour comme lui du gauchisme. On trouvera dans ce livre un ensemble de critiques fondées du socialisme et de la social-démocratie, et une « foi » dans le marché libre et le « bon » mondialisme. Un document.

Frederick D. Wilhelmsen, La mentalidad estadounidense. Una mirada desde España, Consejo de Estudios hispánicos Felipe II, Madrid, 2018, 180 p., 12 € Professeur de philosophie politique aux États-Unis (Dallas), l’auteur (1923- 1996) était très imprégné de culture hispanique, au point de décentrer son regard pour se placer du point de vue espagnol – européen en fait – dans l’observation de son propre pays. Le résultat est très intéressant, associant la description et la comparaison des usages et des mentalités (notamment intellectuelles) et le jugement philosophique, sur l’oligarchie, la démocratie, le conservatisme, etc. Une traduction française de cet ouvrage de petit format permettrait d’utiles discussions.

-->