Revue de réflexion politique et religieuse.

Tous au paradis ?

Article publié le 23 Août 2017 | imprimer ce texte imprimer ce texte

La mise en avant exclusive du thème  de la miséricorde au détriment de la justice  et la prégnance sociale du sentimentalisme  conduisent à relativiser la gravité  du Jugement final et de la séparation  définitive des élus et des damnés.

La mise en avant exclusive du thème  de la miséricorde au détriment de la justice  et la prégnance sociale du sentimentalisme  conduisent à relativiser la gravité  du Jugement final et de la séparation  définitive des élus et des damnés.

-->