Revue de réflexion politique et religieuse.

Svetlana Alexievitch : La Fin de l’homme rouge ou le temps du désenchantement

Article publié le 11 Mai 2014 | imprimer ce texte imprimer ce texte

A propos du livre de Svetlana Alexievitch, La Fin de l’homme rouge ou le temps du désenchantement, Actes Sud, septembre 2013, 540 p., 24,80 €

L’auteur est une Ukrainienne née en 1948, qui a donc connu la période finale de l’URSS, puis la longue période de désordre postcommuniste qui prolonge encore ses effets jusqu’à maintenant. Ce très gros ouvrage est constitué d’une suite impressionnante de témoignages qui permettent de mesurer la réalité des dégâts humains provoqués par un système dont il faudrait se garder de faire le bouc émissaire de la modernité, alors qu’il en est l’une des réalisations les plus logiques en même temps que la prophétie de l’échec final.

-->