Revue de réflexion politique et religieuse.

Olivier Dard, Michel Leymarie, Neil McWilliam (éd) : Le maurrassisme et la culture. L’Action française. Culture, société, politique III

Article publié le 28 Sep 2010 | imprimer ce texte imprimer ce texte

A propos de Olivier Dard, Michel Leymarie, Neil McWilliam (éd), Le maurrassisme et la culture. L’Action française. Culture, société, politique III, Presses universitaires du Septentrion, Lille, mai 2010, 26 €.

On relève dans cet ouvrage collectif quelques jugements à l’emporte-pièce, pour le moins, tel celui-ci : « On hésite d’ailleurs à utiliser le terme de pensée tant sa doctrine [celle de Maurras] paraît simpliste et peu nuancée. Elle se résume à quelques idées fortes et quelques formules-choc » (p. 160). Mais ceux qui se satisfont des expressions « extrême droite » et « fascistes » servies et resservies au fil des pages seront ici déçus : les différentes communications (il s’agit de la publication des actes d’un colloque) sont dans l’ensemble posées et apaisées sur un sujet qui soulève bien souvent des polémiques peu objectives.
Plusieurs contributions attirent l’attention. D’abord celle sur les Camelots du Roi (Francis Balace, « Les camelots du Roi. Une jeunesse contestataire et dérangeante dans le roman français : 1908-1914 »), vus à travers des romans de l’époque : ceux-ci donnent à l’historien un résumé passionnant des divisions du monarchisme français à l’aube du xxe siècle et surtout « des inquiétudes provoquées par la radicalisation politique et les outrances d’une jeunesse jusqu’alors aseptisée, encadrée et contrôlée tour à tour par des pions de collège, des directeurs de conscience en attendant les adjudants de casernement » (p. 280). […]

-->