Revue de réflexion politique et religieuse.

Benedetto Croce : Pourquoi nous ne pouvons pas ne pas nous dire « chrétiens »

Article publié le 3 Juil 2010 | imprimer ce texte imprimer ce texte

A propos de Benedetto Croce, Pourquoi nous ne pouvons pas ne pas nous dire « chrétiens », Rivages poche, coll. Petite bibliothèque, février 2010, 6,50 €.

Livret réunissant un petit article célèbre du philosophe néo-hégélien italien, écrit en 1942, avec une préface de Jean-Luc Nancy. Ce dernier s’oppose à l’idée que l’on puisse vouloir « donner » une identité chrétienne à une « Europe » identifiée à une Union établie sur un contrat d’intérêts. Il ajoute que ce serait remonter à l’esprit des croisades, ce qui est en partie vrai s’il s’agit de fabriquer à cet édifice mal construit une référence factice et de pure utilité. Quant au texte de Croce, il traduit bien lui aussi une vision naturaliste du christianisme, comparable (mais non identique !) à l’approche de Charles Maurras.

-->