Revue de réflexion politique et religieuse.

Steen Heidemann : Le prêtre image du Christ à travers quinze siècles d’art

Article publié le 10 Avr 2010 | imprimer ce texte imprimer ce texte

A propos de Steen Heidemann (dir.), Le prêtre image du Christ à travers quinze siècles d’art, L’OEuvre éditions, décembre 2009, 49 €.

Magnifiquement illustré, cet ouvrage d’art mais aussi de doctrine sur l’image perdue du prêtre « médecin des âmes » est déjà traduit en plusieurs langues. Parmi les co-auteurs, de nombreux membres de l’Institut du Christ-Roi Souverain Prêtre, les Abbés de Fontgombault, Triors, Randol, Lagrasse et du Barroux, les cardinaux Cañizares Llovera et Medina Estévez, NN.SS. Burke, Meeking, Mvé Engone, Laise et Ranjith, les abbés Barthe, Goische, Creighton-Jobe et Romaniuk, ainsi que Christine Sourgins. Quoique souvent d’une splendeur éclatante, les représentations du prêtre mettent toujours en valeur une attitude de soumission au Christ dont il est le ministre, qu’il célèbre la messe, soulage les peines, bénisse les mariages, etc., ou qu’il accepte le martyre (une exception : le Christ gnostique de Salvador Dali, p. 137 ; on regrette parfois une tendance à canoniser un peut trop vite : par ex. p. 235, un des moines de Tibhirine). Quelques cérémonies grandioses — comme le Couronnement de la Vierge de Guadalupe (p. 99) — montrent la nécessaire subordination des fastes au caractère humainement exceptionnel d’un événement, quoique la simplicité puisse être aussi expressive (la première messe aux Philippines, p. 137). Une intelligente initiative dont on devra suivre le retentissement.

-->