Revue de réflexion politique et religieuse.

Fériel Ben Mahmoud & Michèle Brun : L’Algérie au temps des Français. Un siècle d’images (1850-1950)

Article publié le 10 Avr 2010 | imprimer ce texte imprimer ce texte

A propos de Fériel Ben Mahmoud & Michèle Brun, L’Algérie au temps des Français. Un siècle d’images (1850-1950), Editions Place des Victoires, 3e trimestre 2009, 35 €.

Doté de très nombreuses illustrations (documents photographiques, dessins, caricatures, cartes postales…), classées selon un plan très systématique (les communautés, les villes, les campagnes, les religions, les femmes, « sociabilités », « liens et ruptures »), ce gros album est une sorte de sociologie du quotidien par l’image. Commentaires et légendes complètent le propos, souhaité non conflictuel par les deux auteurs. L’ethnologue socialiste et médiatisée Germaine Tillon apparaît sur une photographie, mais pas Jean Servier, son collègue pied-noir ; le même phénomène se répète sous une grande neutralité apparente, montrant les limites des bonnes intentions. Mais surtout la tentative apparaît trop parcellaire et reste trop en surface pour valoir plus qu’une nouvelle pierre apportée aux nombreux matériaux sur lesquels pourra se construire plus tard une nouvelle histoire compréhensive de l’Algérie des Français. Il est bon de rappeler qu’il existe déjà des essais intéressants, dont La vie quotidienne des Français en Algérie. 1830-1914, de Marc Baroli (Hachette 1967).

-->