Revue de réflexion politique et religieuse.

Carlo Gambescia : Metapolitica. L’altro sguardo sul potere

Article publié le 10 Avr 2010 | imprimer ce texte imprimer ce texte

A propos de Carlo Gambescia, Metapolitica. L’altro sguardo sul potere, edizioni Il Foglio, coll. I Saggi, Piombino, octobre 2009, 10 €.

Cent pages de grande densité pour un « autre regard sur le pouvoir », sous l’angle de la « métapolitique ». Qu’entendre par ce terme ? Notre collaborateur, qui est sociologue, ne cache pas son refus de s’enfermer dans la pure description des phénomènes. Il commence par démêler les divers sens donnés à ce terme peu usité, rappelant que si son origine est assez lointaine (Joseph de Maistre en parlait dans le sens d’une métaphysique de la politique), son utilisation récente sent quelque peu le soufre depuis qu’un auteur conservateur américain, Peter Viereck, a publié en 1941 un livre intitulé Metapolitics : the roots of the nazi mind (la métapolitique : les racines de l’esprit nazi). Viereck visait, selon l’historien Delio Cantimori, la confluence dans le conservatisme allemand de quatre courants germaniques, le romantisme, le racisme scientifique, un vague socialisme économique et le mythe völkisch. Passant outre, Carlo Gambescia fait un détour philologique par la métaphysique, dont il constate le rejet par la culture occidentale dominante au profit de l’idéalisme des « grands principes » abstraits et hypocrites ; il s’intéresse au préfixe méta, qui n’a pas seulement un sens classificatoire (ce qui vient après la Physique d’Aristote) mais a aussi celui d’un dépassement. […]

-->