Revue de réflexion politique et religieuse.

Aristote : Les Métaphysiques. Traduction analytique des livres Γ, Z, Θ, I et Λ, introduite, commentée et annotée par André de Muralt

Article publié le 10 Avr 2010 | imprimer ce texte imprimer ce texte

A propos de Aristote, Les Métaphysiques. Traduction analytique des livres Γ, Z, Θ, I et Λ, introduite, commentée et annotée par André de Muralt, Les Belles Lettres, Sagesses médiévales, janvier 2010, 39 €.

Le philosophe André de Muralt, professeur honoraire de l’Université de Genève, est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages, dont certains ont été traduits en plusieurs langues, parmi lesquels nous mentionnerons seulement Comment dire l’être ? : l’invention du discours métaphysique chez Aristote (Vrin, 1985) et L’enjeu de la philosophie médiévale : études thomistes, scotistes et occamiennes (Brill, Leyde, 1991).
Bien qu’édité par Les Belles Lettres, ce nouvel ouvrage ne paraît pas dans la fameuse collection bilingue « Guillaume Budé », les options de traduction originales d’A. de Muralt étant très éloignées de celles de cette collection. Ainsi il a choisi de ne traduire que cinq livres « dans lesquels la structure de pensée d’Aristote se manifeste et s’explicite de la manière la plus éclatante » (p. 75) : Gamma (la science de l’être), Zêta (la substance), Thêta (l’acte et la puissance), Iôta (l’un) et enfin Lambda (la théologie philosophique). Ensuite, cette traduction ne privilégie pas l’érudition philologique et historique, se voulant une traduction doctrinale. […]

-->